La mujer y el arpa

Présentation de la saison

« Eh bien, ce que je crois, c’est que cette poétesse qui n’a jamais écrit un mot est toujours vivante. Elle vit en moi, en vous, et en bien d’autres femmes qui ne sont pas avec nous ce soir, car elle font la vaisselle et couchent les enfants. Mais elle est vivante, car les grands poètes ne meurent pas ; ce sont des présences qui nous hantent ; ils leur suffit d’une occasion pour se manifester parmi nous en chair et en os. »

Virginia Woolf, Une chambre à soi

Conciertos