Juliette Commeaux  termine en 2012 ses études supérieures avec la mention « Excellent » après avoir reçu une formation auprès de Frédérique Cambreling puis Christine Icart au Conservatoire Supérieur de Musique de San Sébastian (Espagne).

Soucieuse et curieuse de multiplier les rencontres et les expériences musicales, elle s’est produite  en soliste ou musique de chambre dans différents festivals en Europe tels que Action Culturelle Musae (Espagne), Festival International Quincena Musical de San Sebastian (Espagne), Dutch Harp Festival (Hollande), ou encore au Festival International de musique de Lucerne (Suisse) partageant la scène avec des musiciens internationaux tels que la chanteuse Laura Sabatel, le corniste Carsten Duffin, ou encore le percussioniste Cristoph Sietzn.

Elle est appelée à jouer avec différents orchestre tels que l’Orchestre Symphonique de Bilbao, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, l’Orchestre Philarmonique de Strasbourg, l’Orchestre de Paris  encore l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy – avec lequel elle enregistre pour le label Brillant Classics – dans des salles telles que l’ Auditorium National de Madrid, le Palais Euskalduna de Bilbao, le Palais des congrès de Strasbourg, la Philarmonie de Paris , ou el Concerthall de Lucerne sous la baguette de Marko Letonja, Muhai Tang, Pablo Heras Casado, Mathias Pintsher ou encore Nem Jaarvi.

En 2013 et 2014 elle fait partie de la liste de réserve du Gustav Mahler Jugendorchester et de 2014 à 2016 elle est académiste du Festival de Lucerne. Passionnée par la musique de chambre et la littérature, elle est à l’initiative de projets qui mêlent les mots à la musique.

Elle réside actuellement à Alicante et est directrice artistique du Festival international ArNOVA de Caudete (Albacete, Espagne).