ATELIERS REPORTÉS JUSQU’À NOUVEL ORDRE

L’atelier de harpe llanera s’adresse aux étudiants de harpe sans limite d’âge et qui ont étudié au minimum  environ un deuxième cycle de harpe celtique ou harpe à pédales (pour mieux connaître les exigences musicales et instrumentales requises se reporter au contenu de l’atelier). L’inscription sera formalisée une fois effectuée la totalité du virement (frais pédagogiques non remboursables en cas d’annulation de la part de l’élève).

Biographie du professeur

Qu’est-ce que la harpe llanera ?

La harpe llanera est le résultat de mélanges culturels européens et originaires d’une région géographique spécifique, localisée entre l’occident du Vénézuela et de l’occident de la Colombie, communémment appelée: les llanos Colombo-Venezolanos. De façon interactive, dans les 60 dernières années, l’identité de cet instrument s’est forgée au travers d’une danse typique de cette région: le Joropo.

Contenu de l’atelier

Bien que la harpe llanera soit la spécialité de Diego Laverde, les ateliers se feront sur harpes celtiques et harpes à pédales.

Durant l’atelier, on identifiera des outils fondamentaux pour comprendre les mesures de 3/4 et 6/8, lesquels sont les structures rythmiques primordiales de cette musique. Postérieurement, on analysera certaines mélodies qui ont été jouée durant de nombreuses années et qui font maintenant partie de la tradition culturelle de la région, avec des progressions harmoniques spécifiques.  Nous appellerons ces chansons: “golpes”.

Pour commencer l’atelier, seront travaillées les bases de la technique de la harpe llanera (cette dernière étant un peu différente de la technique européenne), en insistant sur les sensations rythmiques en travail commun avec l’instructeur et les élèves. En fin de stage seront remises à l’élève  les partitions de ce qui a été travaillé pour qu’il garde des références ainsi que plusieurs chansons, une fois le festival terminé.

Niveau requis

Pour accéder à l’atelier, les étudiants devront au minimum avoir un niveau “médium” de connaissance de la harpe, où ils possèdent l’habileté de jouer des morceaux qui demande une bonne indépendance des mains.