J’ai, depuis toujours, évolué dans un univers littéraire, musical, artistique en tout genre, aussi bien de musées, que de cinémas, de théâtres, de créations et de voyages…  Un certain hasard m’a conduit à la musique et la harpe, mais j’aurais aussi bien trouvé satisfaction dans la peinture ou l’écriture. Ce qui me fascine le plus pourtant, c’est la scène, cet art de projeter le public dans un autre temps par la magie de l’osmose avec l’artiste. Peu importe comment, par quels moyens, ou par quels instruments !

Beaucoup de festivals ont lieu dans des grandes villes au rayonnement culturel incontestable, ou au cœur d’un patrimoine exceptionnel. Caudete n’a que deux longues rues perpendiculaires ; assis à ses terrasses et dans ses cafés, on y respire la nonchalance de l’Espagne : il pourrait très bien ne rien s’y passer de plus et pourtant…. L’enthousiasme inconditionnel de ses habitants lors des festivités locales, les défilés retentissants de la Banda Municipal, l’air méditerranéen qui souffle, doux et bienveillant, sur les sommets décrépits du casco viejo, une nuit toujours pleine d’étoile… Tout cela invite à quelque chose.

Pourquoi ne pas, ici et maintenant, à Caudete, solliciter la rencontre étonnante de cet instrument inattendu, la harpe, avec d’autres références culturelles, d’autres arts, qui  la bouleverseront, ou la célébreront,  l’interrogeront, ou se confondront avec elle ?

Harpistes ! Artistes ! Habitants de Caudete ! Découvrons-nous, surprenons-nous, questionnons-nous ! Fabriquons de nouveau la harpe, mettons lui aussi des mots, des mouvements, des contrastes, des rires, et des idées nouvelles… Puisons notre enthousiasme et notre inspiration dans l’altérité de nos cultures et de nos langages. Il émergera forcément quelque chose du cœur de cette intensité…

Juliette Commeaux, harpiste, directrice artistique

Ce festival proposera, pour chacune de ses éditions, un programme à thème qui comprendra des spectacles musicaux pluridisciplinaires, des ateliers, ainsi que des concerts variés autour de la harpe. Cependant, des concerts de formations différentes,  des spectacles de différents champs artistiques, des projections, ou des expositions ne l’intégrant pas pourront également venir nourrir la matière thématique de la programmation. L’objectif est d’inviter tant les artistes comme le public au questionnement, à la curiosité, à l’humour, à l’inspiration, et à la création, ainsi qu’à des rencontres artistiques et humaines exceptionnelles qui n’auraient peut-être pas lieu hors ce contexte.